Ces fameux points noirs, qui sont-ils et comment les faire disparaître ?

Mère et Fille, nous avons connus ça les points noirs, pas amusants surtout quand ils deviennent des boutons!

C’est la faute aux hormones! Peau jeune, pores dilatés, peau qui brille à cause du surplus de production du sébum à l’adolescence… et voilà que le sébum s’accumule dessous la peau et n’arrive pas à s’évacuer. Résultat: les points blancs et les points noirs apparaissent. La couleur noirâtre du point noir provient de son oxydation au contact de l’air, et quand les bactéries se mettent de la partie, le bouton n’est pas loin!

Le sébum, utile pour protéger notre peau, devient plus rare avec le temps, ce qui occasionne un problème de peau sèche. Cependant, les points noirs sont problématiques à tous les âges. En effet, le sébum peut également devenir plus abondant à la suite d’un débalancement hormonal, d’une maladie ou de la prise de médicaments.

On retrouve les comédons, appelés plus familièrement points noirs, au milieu du visage. La zone T (menton, nez et front), est souvent l’endroit le plus propice à les développer puisque les glandes sébacées (qui produisent le sébum) y sont plus nombreuses.

Pour conserver une belle peau saine, le nettoyage est indispensable!

Trois mots à retenir : nettoyage – douceur – régularité.

L’important est d’ôter l’excès de sébum et de purifier la peau du visage, sans l’assécher ni la traumatiser… il faut y aller tout en douceur pour ne pas faire réagir et stimuler les glandes productrices de sébum. On évite l’apparition des points noirs en lavant notre visage avec un lait ou gel nettoyant approprié à notre type de peau et non avec du savon. Étant donné que le savon assèche la peau, celle-ci compense cette perte d’hydratation en fabriquant plus de sébum. Or plus de sébum égal plus de points noirs!

Une bonne hygiène de peau, avec des soins réguliers, voici le secret d’une réussite en beauté!

Laisser un commentaire