Elles, à la recherche de l’homme parfait

À chacun ses critères mais mesdames, qu’on se le dise, la liste d’épicerie c’est juste bon pour le supermarché. Loin de moi l’idée de vouloir généraliser mais pour certaines, la liste est si longue et précise qu’il ne manque que le prénom du mec dans les critères de cet « avis de recherche ».

J’ai fait l’exercice de lire plusieurs profils de femmes sur de nombreux sites de rencontre et je me suis posé cette question : « Ces femmes, sont-elles elle-même en mesure d’offrir ce qu’elles demandent ? », la question se pose et est légitime.

Voici deux exemples de profils sur lesquels je suis tombé et ce que j’aurais eu envie de répondre afin de rigoler un peu, ce que je n’ai pas fait bien entendu.

 

Sophie 38 ans

« …Il doit avoir les yeux verts, des cheveux châtains un peu ondulés et coiffés de façon sage, il doit être grand et fort, et son visage doit exprimer une certaine maturité réconfortante…».

À la lecture de son « avis de recherche », j’ai eu l’impression qu’elle décrivait l’un des personnages principaux de son « Soap » télé préféré.

« Chère Sophie, en réponse à votre annonce je me présente. Je m’appelle Marc ou Mark selon l’endroit où je me trouve ou plutôt dans quel état je me situe car oui, aux États-Unis c’est Mark mais dans l’état d’ébriété, nul besoin de m’appeler car souvent je m’en dors très tôt hahaha. Bon trêve de plaisanterie, je vais me décrire afin que vous en connaissiez davantage à mon propos. J’aime beaucoup les oiseaux, surtout ceux du St-Hubert avec une salade crémeuse, je trouve ça très bon.  Je suis propre de ma personne, je me lave les mains de nombreuses fois par jour. Je suis un adepte des antisudorifiques 72h car je peux en mettre qu’aux trois jours, les jours de douche comme on dit. J’ai su me garder jeune, en effet, j’ai quelques boutons faisant en sorte que l’on me confonde parfois avec la télécommande de la télévision et  je ne vous le cacherai pas, nous avons sensiblement la même « shape » elle et moi. Ah oui, j’oubliais !!! JE ME COIFFE DE FAÇON SAGE.  En terminant mon texte en disant que je me coiffais de façon sage m’assure d’un « presque » retour de Sophie et d’un repas combo cuisse/poitrine avec Sophie.

Un petit bijou de critères

 

Rachelle 42 ans

« Mon idéal doit être physiquement attirant, désirable, intelligent, cultivé, ouvert d’esprit, passionné, attentionné, doit assurer, à l’écoute, un brin romantique sans tomber dans le côté « bisounours », tendre, sexuellement il assure, sensible, un côté artiste même si c’est que dans l’âme, il doit être à la fois un ami, un amant, The « darling », il doit avoir multiple facettes pour me surprendre et être intéressant, Il doit avoir une part féminine afin de comprendre la psycho féminine, Il doit savoir être protecteur pour me rassurer, Il doit être équilibré pour la stabilité, Il doit m’apporter du rêve, un brin de lyrisme, de fantasme dans mon quotidien, Il doit avoir des centres d’intérêt et goûts communs, créatif en cuisine, un brin littéraire, poète. Il doit être soigné, faire attention à son apparence, avoir du style et doit avoir de la classe. Il doit avoir de l’humour,  un peu aventurier par moments pour m’évader un peu, cocooning aussi pour le luxe d’être tranquille. ».
« Chère Rachelle, j’ai fait la lecture de vos critères en ce qui a trait à la recherche de votre idéal masculin. Malheureusement puisque je n’étais pas en vacances il me fût difficile de terminer votre roman. Je vous souhaite sincèrement trouver une lampe contenant un génie pour exaucer vos souhaits et surtout, de ne pas finir vieille fille. Au plaisir, Marc »  

Premièrement je ne serais pas surpris qu’elle ère toujours sur les sites de rencontre à la recherche de son homme plus que parfait entre deux cuillerées de crème glacée vanille Häagen-Dazs et regardant le film Coup de foudre à Notting Hill.

Trop d’attentes créent de nombreuses déceptions et à trop chercher on oublie souvent l’essentiel. Les plus déçus sont celles qui cherchent un partenaire avec une multitude de critères beaucoup trop précis. Ces âmes en peine risquent de finir par errer sur les sites de rencontre comme des zombies des années durant. Il n’est pas rare de tomber constamment sur les mêmes profils, connectés 24h/24, tels des chevreuils hypnotisés par les phares d’une voiture sur l’autoroute 20.

Le paradoxe est que ces sites de rencontre donnent souvent l’illusion de sortir de la solitude alors que beaucoup n’y rencontrent jamais personne. Ces sites deviennent alors une jolie plateforme pour que  certaines femmes puissent avoir leur « liste » de critères qu’elles aimeraient retrouver chez un homme mais faites attention, les critères de cette liste ne tiennent pas vraiment  compte de la RÉALITÉ et je crois sincèrement que vous avez tout intérêt à être réaliste et sortir de vos films de série B.

Trouver l’amour ne doit pas se restreindre à une simple liste ni être fait que de désir ou d’attirance, même si c’est partagé. C’est  bon « l’amour-chocolat » mais malheureusement ça ne dure pas longtemps j’en sais quelque chose alors pour qu’elle dure, il faut une relation forte, une relation faite d’échange, de respect, de partage des valeurs. Il faut désirer l’autre mais aussi et surtout, que SON bonheur à lui(à elle) vous tienne à cœur.

Pour pouvoir dire et surtout penser aimer vraiment au sens de l’amour dont nous avons besoin, que celui-ci puisse durer et traverser le temps, il est nécessaire de connaître l’autre autrement que dans son apparence, son corps, que l’on connaisse ce qui lui tient à cœur, ses valeurs, son contexte familial, social, et que vous sachiez le(la) RESPECTER.


L’amour est cette émotion qui doit faire sortir de soi, de ses intérêts personnels. L’on se doit de faire passer le bonheur de l’autre devant son ego par de pures et de belles attentions. L’amour est vivant et varie avec le temps. L’amour a besoin d’être nourri et parfois il a aussi besoin de beaucoup de patience. Il y a l’adage qui dit que l’amour rend parfois aveugle alors je vous dis, n’ayez pas peur de toucher, c’est ce qu’on appelle joindre l’utile à l’agréable.

L’homme tout comme la femme parfaite n’existe pas car telle la nature, nous sommes faits d’imperfection. Cherchez simplement ce qui est parfait pour vous en étant réaliste sinon la déception se pointera encore au carrefour de la solitude.

L’humain se perfectionne parfois mais se parfait jamais, à part bien sûr, Martin Matte.

Marc Cloutier

One thought on “Elles, à la recherche de l’homme parfait

Laisser un commentaire