1er décembre, journée internationale du SIDA

Il y a des maladies comme le SIDA qu’on ne parle presque plus car on pense qu’étant donné que nous avons trouvé un médicament pour contrôler le virus (trithérapie), nous sommes à l’abri!

Savez-vous qu’il y a des pays comme la Russie qui se mettent la tête dans le sable en refusant de voir cette maladie et qui comptent 1,5 million d’individus séropositifs ou atteints du sida. Le taux d’infection continue d’augmenter de 10 à 15 % par année dans ce pays.

La déclaration de Paris

Montréal devient la première ville canadienne à entériner la Déclaration de Paris, qui est déjà signée par de nombreuses grandes villes à travers le monde. La mairesse de Montréal, Valérie Plante, s’engage à ce que la métropole fasse sa part dans la lutte menée contre le VIH/SIDA. Elle a signé vendredi la Déclaration de Paris, qui vise l’éradication de l’épidémie en 2030.

image
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir

 

L’objectif 90-90-90

L’objectif 90-90-90 vise à ce que, d’ici 2020, 90 % des séropositifs connaissent leur statut sérologique, 90 % des personnes qui connaissent leur séropositivité soient mises sous traitement antirétroviral et 90 % des personnes sous traitement antirétroviral aient une charge virale indétectable.

 

Et l’éducation de nos jeunes dans tout ça?

Éduquez les jeunes pour une société plus forte, on connait bien cet adage, mais qu’en est-il de l’éducation des ITSS (Infections Transmissibles Sexuellement et par le Sang).

François Blais, M.S.M., président-fondateur de Ruban en route 2004, parcourt les routes du Québec depuis plus de 20 ans afin de sensibiliser les jeunes des écoles secondaires à la prévention du VIH et des ITSS.

Étant lui-même séropositif, il propose des conférences au sein des écoles avec un volet interactif de sensibilisation au VIH et un témoignage touchant.

static1.squarespace

Il n’y a pas que le VIH, il y a une recrudescence des ITSS chez les jeunes, il n’y a plus de maladies « mortelles » donc plus besoin de protection. Ouf, pas tellement la bonne façon de penser, la chlamydia, la Gonorrhée, l’Herpès et même la Syphilis qui avait pratiquement disparu sont de nouveau en hausse chez les jeunes. M. Blais prône l’éducation chez les jeunes avec son organisme ruban en route « Éducation, Sensibilisation et Prévention » nous dit-il.

https://www.rubanenroute.com/

https://www.facebook.com/larcadestudiotransmedia/videos/1120863244717196/

 

2015-11-25-Infographic-HIV-AIDS-in-Canada-FR---WEB
http://www.catie.ca/fr/journee-mondiale-contre-le-sida

Crédit photo de couverture: marieclaire fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s