Nos vacances en République Dominicaine, 1re partie!

Nous voyageons beaucoup, Mère et Fille, mais la dernière année étant très occupée, nous sommes un peu moins parties en vacances. Nous attendions donc ce voyage avec impatience et nous comptions les dodos avant le départ. C’était aussi une première de partir 12 jours dans un tout inclus dans le Sud, nous faisions habituellement plus 7 jours et nous prenions des vacances plus longues dans d’autres destinations.

Notre départ chaotique!

Nous sommes parties le 6 janvier, l’accumulation de neige des derniers jours était très présente et n’avait pas encore été enlevée. Quand nous partons, mon stress (la Mère) est toujours plus élevé, ne demandez-moi pas pourquoi, c’est comme ça … je ne veux rien oublier et tout faire avant de partir!Tous assis dans la voiture, la Mère, la Fille, la copine de la Fille qui vient en vacances avec nous et le chum de la Fille qui a la gentillesse de nous reconduire à l’aéroport. Nous prenons mon véhicule qui est plus spacieux pour tous nos bagages et je décide de prendre le volant. Le véhicule que j’ai en ce moment n’a aucune traction, vraiment le pire que j’ai eu dans ma vie. Je l’avais acheté pour son espace intérieur pour livrer mes toiles, mais aussi comme utilitaire, je pensais qu’il vivrait bien dans les conditions routières que nous avons … erreur! Mes pneus patinaient et plus ils patinaient, plus je m’énervais… ce qu’il ne faut pas faire évidemment. Tout le monde dehors à pousser, mon voisin aussi à la rescousse, pour finir par sortir de mon trou et partir pour l’aéroport, fiou!

Retard du vol de 6 h

Notre départ était prévu à 2 h 45. Arrivée à l’aéroport, nous voyons déjà un premier retard affiché. Nous avions pourtant bien pris soin de regarder avant de partir. Nous prenons notre mal en patience et après avoir enregistré nos bagages, on va prendre une bouchée. On vérifie de temps en temps l’affichage de notre vol et voilà que maintenant le départ est annoncé à 20 h 45. Rien à voir avec notre compagnie aérienne, certaine affichait encore plus de délais que la nôtre. Notre moment de bonheur dans tout ça, notre assurance « retard de vol » avec notre carte de crédit. Nous avons donc pu aller nous acheter des livres, des magazines et prendre le temps d’un autre délicieux repas à l’Auberge qui a maintenant une succursale à l’aéroport. Le temps a filé sans trop que l’on s’en aperçoive.

Notre arrivée désastreuse

Nous avons dû faire environ 40 hôtels tout inclus dans le Sud et c’est vraiment notre pire expérience à ce jour. Nous étions contentes d’arrivée dans l’hôtel vers 4 heures du matin, après un vol turbulent. Notre arrivée dans la chambre où l’électricité fonctionnait couci-couça, le personnel nous a rassuré en nous disant que c’était « normal » 😳<<<
lons aussi de nos nombreux « amis » insectes de toutes sortes dans la salle de bain où une baignoire digne d’un téléroman de l’ancien temps y était. La fenêtre tenait fermée que sur un coin, elle demeurait donc ouverte et tous les visiteurs y entraient, s’y sentant comme chez eux. Ce n’était malheureusement pas dans nos attentes.<<<
endemain matin, après avoir dormi seulement quelques heures, nous avons rationalisé et nous nous sommes dit qu’en changeant de chambre nous trouverons sûrement quand même notre bonheur, positivisme qui n’a pas fonctionné en nous rendant à la plage après le déjeuner. La plage vous dites? Après avoir admiré les photos sur le site de l’hôtel, qui avait d’ailleurs fait pencher notre choix pour celui-là, aucune chaise et encore moins de lits ne sont sur la plage. De plus, même chaque entrée pour revenir sur notre site est indiquée comme VIP, on s’y faisait chasser de façon peu cordiale. Que nous reste-t-il? Des chaises autour d’une piscine dans un milieu de ciment, sans presque de végétation ni de parasol! Le service n’est vraiment pas adéquat! De retour à dans la chambre, nous voulions bien sûr prendre une douche pour aller souper, hé bien sachez qu’il n'y a pas d’eau chaude. La première de nous 3 a eu un peu d’eau tiède au tout début de sa douche, je vous laisse imaginer les 2 suivantes.<<<
le premier matin, je suis allée rencontrer le représentant à destination, puis je suis retournée en fin de matinée et ensuite en après-midi, avec à chaque fois une attente de 30 à 45 minutes, ce que l’on rêve de faire pendant nos vacances. Quand je lui ai demandé s’il pouvait me téléphoner quand il serait libre, il m’a répondu que non c’était un appel longue distance … attends en ligne et reviens me voir! Il ne connait pas les « whatsApp » de ce monde?  Nous n’avons jamais eu à changer d’hôtel ni à faire ce genre de demande, nous nous sommes toujours adaptés s’il y avait des petites choses que nous aimions moins, mais là nous cherchons ce que nous aimons et nous sommes pris dans un « catch 22 », soit nous changeons d’hôtel avec des $$$$ en plus, soit nous passons notre séjour dans un hôtel que nous n’apprécions guère. Finalement, on nous a offert une autre chambre, pas mal mieux que la première et youpi avec de l’électricité, de l’eau chaude et sans bibittes. Le matin, c’était le coin où tous les employés de l’hôtel arrivaient, donc oublié la grasse matinée, mais ça nous permettait à la Fille ou moi d’aller réserver un lit de plage que nous avons fini par trouver pour les non-VIP. Il y en avait juste quelqu’un, fallait donc les réserver très tôt.

Jour 2, installées dans notre nouvelle chambre en début de soirée, nous allons finalement profiter de nos vacances!

Publicités

One thought on “Nos vacances en République Dominicaine, 1re partie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s