Un silence sexuel, un viol social

Sous l’initiative d’Emmanuel Noël, le Collectif Artistique Bizz’Art vous invite à son exposition « Un silence sexuel, un viol social ». Un des objectifs du collectif: dénoncer « L’AGRESSION SEXUELLE », un drame socialement inacceptable me mentionne Emmanuel.


expo agression sexuelle

Du 26 février au 4 mars, 85 œuvres seront exposées à la Galerie 2456. Vous trouverez des artistes de partout au Québec, des artistes peintres, photographes, modèles et artisans. Ce collectif a aussi comme mission d’amasser des fonds pour l’organisme CPIVAS, Centre de Prévention et d’Intervention pour Victimes d’Agression Sexuelle.

La moitié des toiles exposées traiteront de la thématique de l’agression sexuelle. Toutes les recettes de la vente de ces toiles ainsi que tous les dons amassés au cours de l’exposition iront directement à CPIVAS. Pour l’autre 50 % des toiles exposées, chaque artiste donnera le % de son choix sur ses ventes, à l’organisme.

Le Centre de prévention et d’intervention pour victimes d’agression sexuelle (CPIVAS) est un organisme communautaire lavallois qui vient en aide aux femmes, aux hommes et aux enfants de toutes origines qui ont été victimes d’agression sexuelle. L’organisme offre le respect et l’aide dans une attitude de non-jugement.

CPIVAS offre également des rencontres avec des psychothérapeutes afin que les victimes reprennent le pouvoir sur leur vie.

lutte contre l'agression sexuelle
De gauche à droite : Emmanuel Noël, Commissaire artistique du Collectif Artistique Bizz’Art. Gabrielle Boulianne-Tremblay, commédienne et porte-parole. Pierre Marc DesJardins

La porte-parole de l’exposition est l‘actrice transgenre Gabrielle Boulianne-Tremblay. Gabrielle est l’une des comédiennes principales du film « Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau ». Elle a récolté une nomination aux prix Écrans canadiens.

Il s’agit d’une première pour une femme trans, qui tenait dans le film son tout premier rôle au cinéma. J’ai eu le privilège de rencontrer Gabrielle lors de l’entrevue pour cette chronique. J’ai découvert une jeune femme en or. Nous avons discuté longuement de la réalité d’être une femme trans, ce fut un entretien des plus enrichissant.

Je vous invite en grand nombre à visiter l’exposition à la Galerie 2456, 2456 rue Beaubien Est à Montréal. Vous êtes aussi invités aux 2 vernissages les 27 et 28 février de 17 heures à 22 heures. Venez encourager les artistes et aider cette cause qui touche malheureusement trop de gens.

exposition contre l'agression sexuelle

https://www.facebook.com/events/480661198974853/
http://www.cpivas.com/
http://www.cliquesurtoi.com/
https://www.galerie2456.ca/

Pierre Marc DesJardins

Laisser un commentaire