Alegría, du pur bonheur du début à la fin

Quand on va voir un spectacle de cirque, notre cœur est léger et retrouve son côté enfant. Les amuseurs publics qui nous accueillent, l’ambiance déjà présente à l’extérieure du chapiteau, nous donne des prémices de la soirée. 

 

Alégria

Alégria n’est pas un nouveau, mais un spectacle de tournée qui a été mis en scène par Franco Dragone et dont la première a eu lieu à Montréal en avril 1994. Alegria a été présenté dans 255 villes autour du monde au cours de 19 ans de tournées, avant de faire ses adieux au public le 29 décembre 2013 à Anvers, en Belgique.

 

25 ans plus tard

L’histoire d’Alegria est intemporelle « la résilience et l’espoir » et d’ailleurs, on se demande si nous n’en sommes pas plus conscients aujourd’hui!

De retour à Montréal pour fêter ce 25e anniversaire, voici quelques chiffres intéressants et fascinants. 

 Il a fallu plus de 20 000 heures pour assembler tous les costumes.
 Les artisans de l’atelier de costumes ont consacré 300 heures à la fabrication du costume de M. Fleur à lui seul, lequel contient 5 mètres de fil électrique.
 La structure utilisée dans le numéro de barres aériennes est placée à 9,75 mètres de la scène et peut accueillir jusqu’à 10 artistes simultanément. Il s’agit de la première fois que le Cirque du Soleil intègre des femmes à cette discipline dans un de ses spectacles. Les voltigeuses s’envoleront dans les airs à dix mètres de la scène de manière à occuper l’espace au-dessus de la structure.
 Les concepteurs ont passé près de 500 heures à élaborer les concepts de maquillage et plus de mille heures à enseigner aux artistes la façon de réaliser leur propre maquillage.
 Il faut environ 1 800 articles différents pour réaliser les maquillages : 1 500 pinceaux, 2 km de papier d’argent, 12 gallons d’huile de noix de coco et 1,4 kg de paillettes.

 

 

 

Notre soirée

Nous avons eu le privilège d’assister à la soirée de première, entourée de tout le gratin montréalais. 

Le cœur léger, nous avons apprécié chaque numéro. La Fille, qui a déjà fait plusieurs années de gymnastique, n’avait qu’une envie, aller dans une salle de sport, bouger et essayer toutes ses figures plus impressionnantes les unes que les autres. 

Les costumes et les maquillages sont toujours impressionnants, et sans aucun doute, les plus marquants de tous les spectacles que nous avons pu voir; c’est la signature du Cirque du Soleil. 

La musique est tellement agréable à entendre, mais aussi à voir. La batteuse, oui une fille, ce qui est plutôt rare, ainsi que tous les autres musiciens et chanteurs, prenant place sur la scène chacun dans leurs numéros, accompagnant à merveille les arts de la scène. C’est comme une danse nuptiale, en parfait accord! 

 

 

 www.cirquedusoleil.com/alegria.

Facebook: facebook.com/ALEGRÍA
Twitter: @Cirque #ALEGRÍA
Instagram:cirquedusoleil #ALEGRÍA

 

Publicités

Laisser un commentaire