La 19e édition du Festival Mode et Design avait lieu du 19 au 24 août dernier. J’y ai pris place le jeudi 22 août dernier, sur la scène principale du Quartier des spectacles, où j’ai assisté au dévoilement de la toute nouvelle collection de Vincent d’Amérique qui profitait de l’événement pour publiciser son association avec la légende des arts martiaux et l’icône québécois Georges Saint-Pierre. Les vêtements habillés taillés pour le mouvement, initiant ainsi une nouvelle ère pour le confort et la prestance des hommes.

Vincent d’Amérique est une entreprise québécoise qui œuvre dans le domaine de la confection et de la vente de vêtements pour homme depuis 1980. La chaine compte aujourd’hui plus de 20 boutiques partout au Québec et plus de 200 employés.

Plus de 550 000 festivaliers étaient attendus cette année et cet événement était le plus grand happening du genre à ciel ouvert en Amérique du Nord. Je confirme que l’ambiance était au rendez-vous notamment par une trentaine de boutiques mobiles et camions mode qui ont envahi le Quartier des spectacles. Des entreprises de bijoux, de mode éco-responsable, d’accessoires, de déco et des créateurs locaux ont su satisfaire toutes les envies des festivaliers!

Dans le cadre des « FDM Rencontres », l’univers de Denis Gagnon a été mis à l’honneur en compagnie de Marie-Mai, de Nathalie Bondil et d’Azamit. Le comité organisateur de cette 19e édition a de quoi être fier de cet événement qui a su promouvoir de nombreux créateurs québécois!

Nancy Scott, collaboratrice

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :