La découverte du café de spécialité / third wave

Fan de café depuis toujours, la Fille a récemment découvert le café de spécialité et voulait le faire découvrir à la mère. Nous sommes allées faire une séance de cupping chez canal roasters. Le café de spécialité, connu aussi comme le «  third wave », est un mouvement pour produire du café de qualité et où le café est vu comme un aliment gourmet au même titre que le vin. Il devient important de connaître la provenance du grain et les procédés de production. La qualité du café est augmentée, le commerce est plus direct, l’accent est mis sur la durabilité, les profils de torréfaction sont plus légers, il y a des méthodes de préparation innovantes. Beaucoup de ses cafés sont infusés avec des appareils tels que le V60, le Chemex et types espressos. La quantité de café et d’eau est pesée, le temps est mesuré, le café est moulu au moment de la préparation et la température de l’eau est précise.

 

Le cupping … le quoi?

Le cupping est un protocole uniformisé utilisé pour goûter les grains de café. Nous avons fait une dégustation à l’aveugle d’abord en observant les grains, puis en les sentant une fois moulus et finalement à la dégustation. Nous avons eu beaucoup de plaisir à deviner les arômes présents dans les différents cafés et nous avons tout de suite vu lequel était le café « deuxième vague ».

 

La Mère: j’aime toujours découvrir et apprendre, ce fut donc une belle expérience, de belles découvertes, mais, pour le moment, je vais rester au café deuxième vague, il me plait toujours!

 

La Fille: j’adore les cafés de spécialité et en découvrir des nouveaux. Le processus de préparation précis me fait penser au moment de mes études en biochimie et j’aime ça. 😁 Gros coup de cœur autant à l’étape de sentir que de goûter pour buziraguhindwa. De plus, j’étais très contente d’arriver à discerner un goût floral et sucré et de voir qu’il y avait effectivement des arômes de guimauve à la fraise, ananas, floral.

Merci à Canal Roasters pour la belle expérience 😁

Crédit photos : PO Pinard

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :