L’automne à Montréal est une saison vibrante pour l’industrie du vin. On affectionne particulièrement cette saison pour les nombreux salons et événements qui sont tenus à travers la ville pour célébrer le fruit des vendanges. Après le RAW WINE et le RASPIPAV, c’était au tour de la Grande Dégustation de Montréal d’accueillir plus de 200 producteurs des quatre coins du monde pour nous faire découvrir de nouveaux produits. Chaque année, le salon met à l’honneur un pays et c’est le Portugal qui a su briller pour cette 20e année d’existence.

Le Portugal à l’honneur

11e plus grand producteur de vins au monde, le Portugal a gagné en popularité auprès des québécois il y a quelques années. Ce petit voisin de l’Espagne se démarque par l’utilisation de cépages autochtones*. Le Tinta Roriz, le Touriga Franca et le Touriga Nacional rendent les produits du Portugal uniques et typiques du terroir.

Surtout reconnu pour son Porto, le Portugal se démarque aussi grâce à son Vinho Verde et son impressionnante vallée du Douro. On aime les vins portugais parce qu’ils ont tout pour plaire : ils sont délicieux et abordables.

Quelques faits sur la viticulture portugaise :

– La superficie des vignobles représente 3% de l’ensemble de la production mondiale

– Le Douro est la plus grande région viticole du pays

– Le Portugal est le premier producteur de bouchon en liège au monde

– Le Tinta Roriz est le même cépage que le Tempranillo espagnol

Coup de Coeur

Après avoir essayé quelques vins portugais, je me suis tournée vers un de mes pays préférés : l’Italie. L’automne est un moment où j’aime déguster des vins rouges charnus et réconfortants alors je me suis laissée tenter par les vins d’Amarone de la maison Montrésor. Aucune déception en vue, Edoardo Montresor qui représentait lui-même son vignoble, m’a présenté des vins de grande qualité tout en me partageant son amour pour le vin. J’ai adoré tout ses produits et son sourire contagieux.

La Grande Dégustation de Montréal qui avait lieu le du 31 octobre au 2 novembre dernier, est un moment pour partager son intérêt pour le vin avec des gens passionnés du milieu. Ce sont des rencontres, des découvertes surprenantes et surtout du bon vin qui rendent ce salon un incontournable à chaque année.

*cépages autochtones : Une variété de raisin originaire d’un terroir donné.

Megan Palmer

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :